bio - dominique heymès

"A l'origine de ma démarche artistique, le besoin profond de créer et de sublimer le quotidien par un regard attentif, sensible et poétique. J'aborde la photographie comme une peinture ou même une musique avec une invitation à entrer en résonance avec la vie qui m'entoure"

Je commence la photographie en 1980, en argentique  et en noir et blanc avec des prises de vues d'opéra et de théâtre, mon métier d'ingénieur du son me permettant une immersion totale dans le milieu du spectacle. 

Mes premières sélections photographiques officielles datent de 1984 avec le célèbre festival de jazz NJP de Nancy.

Eperdument amoureux de la nature et des grands espaces, je profite de mes voyages à travers le monde, pour poursuivre une sorte d'appel intérieur et de quête de la lumière.

Ma passion immodérée de la nature a donc été un sujet de choix auquel je me suis consacré ces dernières années. (conte musical, chemins sonores, expositions, concerts)

La photographie, comme l'écriture me permettent d'entretenir des liens privilégiés avec le rêve et l'émerveillement.

Je me définis comme un architecte du sonore et du visuel car je ne souhaite pas dissocier l'un et l'autre. J'aime composer de la musique, écrire des textes, sur mes images ou l'inverse et ce que j'apprécie particulièrement c'est la transversalité de toutes les formes d'art.

Mes autres domaines de création à voir sur:

www.heymes.com


portrait réalisé par Aurélie VANDENWEGHE

Powered by SmugMug Log In